Vide dressing et brocante pour enfants : quels avantages et inconvénients 

Quand on a des enfants, surtout si ils sont encore de bas âges, on est souvent tenu à effectuer un renouvellement de garde-robe chaque saison ou chaque année. Les enfants grandissent vite au point de dépasser rapidement leurs vêtements. Et si auparavant, les mamans devaient organiser à l’avance leurs agendas pour trouver un créneau libre et faire un saut aux boutiques pour se procurer de nouvelles tenues à leurs bouts de choux ; aujourd’hui, un autre choix s’offre à elles avec l’existence de la brocante. Et oui, on peut y acheter des affaires pour enfants, y compris les vêtements. Mais serait-ce profitable ?

Choix très varié

Vendre ou acheter des habits pour enfants en vide-dressing n’est pas nouveau comme concept. Cela a toujours existé et beaucoup de parents semblent l’adorer. Disons que c’est normal quand on se focalise sur la multitude choix qui y est proposée. En brocante, on y trouve tous les types de vêtements enfantins qui puissent exister, que ce soit des tenues d’hiver ou d’été. De plus, les tailles sont très diversifiées, allant d’un nouveau-né jusqu’aux adolescents. En y faisant son shopping, on peut être certain de ne pas en sortir les mains vides. Les rayons sont tellement garnis, que ce sont les clients qui ne savent pas quoi mettre dans le panier.

Vêtements à prix mini

Le prix est le premier point qui différencie la brocante des magasins. En vide-dressing, tous les vêtements sont suggérés à des coûts plus que convenables. Pour un habit pour enfant valant considérablement en boutique, on peut l’avoir facilement en fouillant dans les rayons brocantes, et ceci sans avoir à dépasser la limite budgétaire. En vide-dressing, la mode est à petit prix. Là-bas, il est fort probable d’acheter des habits, sortis dernièrement en collection à des prix imbattables.

Insécurité des produits et de la transaction

Quand on parle de vide-dressing ou de brocante, on est directement amener à penser que les produits qui y sont mis en vente ne sont pas neufs. Ce sont, en effet, des vêtements de seconde main ; et qui sont, dans la majeure des cas, de bon état. Mais cela n’empêche pas de mettre en doute la sécurité sanitaire qu’ils génèrent. Comment savoir si les vêtements que vous prévoyez d’acheter pour vos enfants sont vraiment contrôlés côté sanitaire et causeront aucune crise d’allergie à ces derniers ? Mais en brocante, le retour d’articles n’est pas possible, en cas d’erreur de taille ou de pointure par exemple.